warm up d'automne du 29 septembre au 3 octobre


Warm up

Du mardi 29 septembre au samedi 3 octobre 2020.

 

Création, créativité, convivialité.

Warm Up, c'est un "festival dans le festival". Avec ce rendez-vous, depuis trois ans, le Printemps des Comédiens ouvre une fenêtre sur les créations en cours de compagnies au travail. Différentes structures culturelles du territoire ont pris le parti, en dépit de l'annulation du Printemps, de le proposer aux publics à la rentrée, pour continuer à provoquer ces échanges si fertiles autour de projets artistiques, particulièrement ancrés dans le réel cette année.

Cette édition exceptionnelle présente en outre les deux spectacles de sortie de fin de troisième année des comédiens de l'ENSAD, créés par Bérangère Vantusso, metteuse en scène et marionnettiste, directrice du Studio - Théâtre de Vitry, et par Gildas Milin, auteur - metteur en scène, directeur de l'ENSAD et du Hangar Théâtre.

Autre nouveauté de l'événement, deux opérateurs du territoire intègrent ce réseau de diffusion : le Théâtre Jacques Cœur à Lattes et le Kiasma à Castelnau.

Enfin, Warm Up, c'est aussi cette initiative très innovante de constitution d'un groupe de spectatrices et spectateurs - Le Beau Regard - disposés à partager leurs impressions avec les artistes à l'issue de leurs "chantiers", et une webradio live originale et in situ, animée par Julien Bouffier, metteur en scène concepteur du Warm Up, permettant de découvrir les coulisses de ce foisonnement de moments d'intimité.



Quand le confinement a été décrété, Jean Varela a proposé à Julien Bouffier de créer une web radio pour attendre le Printemps des Comédiens. Assez vite, il a été décidé que le festival n’aurait pas lieu mais que nous devions poursuivre l’aventure de notre modeste radio pour garder le lien avec le public.
Pendant plus de deux mois, nous avons pris soin des mots, des auteurs.rices dramatiques, des souvenirs de tous ces Printemps, de la mémoire vive du théâtre.
Nous avons rassemblé des acteurs, des universitaires confinés autour de textes pour s’extraire du silence.
Pour ce Warm up de recommencement, nous avons décidé de produire une nouvelle émission de web radio avec les mêmes outils.  Les universitaires  Florence March et Gérard Liéber reprendront leur réflexion à partir des thématiques traversées par les artistes présents, toujours en les faisant résonner avec des textes dramatiques ou des paroles de figures théâtrales.
Des actrices.eurs liront des textes. Les artistes présents sur Warm up seront interviewés. En particulier les élèves sortants de l’ENSAD qui nous raconteront  comment ils ont vécu l’annulation du festival et donc de leur premier spectacle professionnel, comment ils ont remis en route le travail pour le présenter au Warm up avec leurs metteurs.ses en scène Gildas Milin et Bérangère Vantusso.
Nous entendrons en live Jean-Christophe Sirven qui avait réalisé la bande son de la radio du Printemps.
Avec cette radio, nous vous proposons une photographie sonore de ce Warm up réinventé dans ce temps particulier qui bouleverse notre société et le spectacle vivant.
Nous avons voulu réaliser cette émission en direct et en public pour témoigner ensemble de la vivacité de la création du spectacle vivant qui sans cesse, cherche et partage ses doutes sur le monde qui l’entoure.
Venez bruncher avec nous !
Samedi 3 octobre à 11h, ENSAD Maison Louis Jouvet, 19 rue Lallemand, 34000 Montpellier


Comprendre la Vie - Bérangère Vantusso, d'après un texte de Charles Pennequin - création

"Tous les matins, je me lève et je suis mort de rire". Dans une scénographie minimaliste mettant en valeur le jeu des interprètes, Bérangère Vantusso rend hommage à l'écriture unique de Charles Pennequin, à la fois grinçante et drôle, impitoyable à l'égard de nos croyances. Comprendre la vie, comprendre la mort, comprendre l'amour... Et si les illusions pouvaient paradoxalement se dissoudre à l'appui de marionnettes ? Une expérience singulière, intime et sensible.

Hangar Théâtre - Montpellier

Mardi 29 septembre à 20h

Jeudi 1er octobre à 20h

Samedi 3 octobre à 19h 


Mon Corps C’est le Monde – Gildas Milin - création

La fiction met en scène un groupe de jeunes gens atteints de maladies environnementales. Ils font le rapprochement entre la destruction de leurs corps et la destruction du monde, ils prennent les armes contre les partisans de la transition écologique douce, avec l’ambition terrifiante d'instaurer la première dictature écologique.

Hangar Théâtre - Montpellier

Mercredi 30 septembre à 20h

Vendredi 2 octobre à 20h

Samedi 3 octobre à 22h


Strip : Au risque d’aimer-ça - Julie Benegmos/Marion Coutarel – étape de travail publique

Le club de striptease est un lieu qui génère de nombreux fantasmes. Or c’est avant tout un monde où hommes et femmes se découvrent et se rencontrent. Julie Benegmos, qui en a traversé et recueilli les expériences, glisse audacieusement les spectatrices et spectateurs dans la peau des actrices et acteurs du striptease.

Le Kiasma - Castelnau-le-Lez

Samedi 3 octobre à 15h

 

 


Marcel Nu – Frédéric Naud - lecture

L'histoire de Marcel Nuss, Super-Héros de sa vie... et des droits civiques. Frédéric Naud aborde avec humour et délicatesse le sujet périlleux du droit à la sexualité pour toutes et tous, notamment pour les personnes en situation de handicap.

Le Kiasma - Castelnau-le-Lez

Samedi 3 octobre à 15h45

 


La mémoire bafouée - Violeta Gal Rodrigues - étape de travail publique

L'artiste s'interroge sur l'impact de l'exil de sa mère chilienne sur son corps propre et son existence. Se sentant scindée, elle tente de répondre aux problématiques relatives à son appartenance, sa culture, les allers retours entre « ses » deux pays, tiraillée entre un sentiment de culpabilité et l’amour d’un pays en rupture sociale.

Théâtre Jacques Cœur - Lattes

Vendredi 2 octobre à 19h30


Transe-maître(s) - Elemawusi Agbedjidji - lecture

Transe-maître(s) questionne l’héritage de la langue française , que Paris imposa au reste de la France, et à l’empire colonial. Elemawusi Agbedjidji y met en scène le jeune Dzitri. nouvel arrivant au collège, suscitant la curiosité de ses camarades de classe. Il hérite du signal, après avoir parlé sa langue natale au sein de l'école, mais il choisit de s'en débarrasser. Ainsi se retrouve-t-il convoqué un midi, au milieu de la cour, devant toute l’école rassemblée, pour une drôle de séance de moquerie générale.

Théâtre Jacques Cœur - Lattes

Vendredi 2 octobre à 20h15


Jonquera (titre provisoire) –Mise en scène Muriel Sapinho, Texte Simon Grangeat, Cie Les Petites Gens - étape de travail publique -

À la Jonquera, les récits sont toujours les mêmes : ce sont des récits d'hommes. C'est toujours l'histoire d'une virilité, d'une camaraderie masculine devenue rituel de passage. Ici, les femmes n'ont pas d'histoire et ne font pas d'histoire.  En ayant recours à la fiction, à la fable. Muriel Saphino brouille les pistes en imaginant deux adolescences, en racontant une rencontre, avec justesse, avec justice.

Théâtre Jacques Cœur - Lattes

Vendredi 2 octobre à 21h

 

 


 

Pink ! - Azyadé Bascunana & Sophie Lequenne - chantier

Pink ! est un travail issu de la résidence des artistes sur le territoire de la cité Gely à Montpellier. Ensemble, elles envisagent la création d'une forme créée à partir des témoignages des femmes gitanes  recueillis dans ce quartier. Elles partent d'un présent perpétuellement éphémère, jamais solide. Elles revendiquent un théâtre au service des paroles de la communauté. A rebours du sensationnalisme, elles recherchent la vérité d'une histoire, son évidence et sa sincérité.

Hangar Théâtre - Montpellier

Samedi 3 octobre à 18h


Infos pratiques :
5€  Pass unique Warm up
Navette entre les différents lieux le Samedi 3 octobre uniquement.
 
Contacts :
Le Kiasma : 04 67 14 19 06
Théâtre Jacques Cœur : 04 99 52 95 00 - www.ville-lattes.fr
Printemps des Comédiens : 04 67 63 66 67 beatrice.amat@printempsdescomediens.com
Partenaires institutionnels

Partenaires presse