quelques mots sur... l'ircl

L’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL) est une unité mixte de recherche (UMR 5186) du CNRS et de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Les travaux de l'IRCL portent sur la construction et l'émergence de la pensée moderne en France et en Angleterre, et au-delà, dans l'aire européenne, depuis la Renaissance jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, en privilégiant les approches interdisciplinaires. Les chercheurs de l'IRCL travaillent, entre autres, sur la nature, les formes et les enjeux des appropriations contemporaines de l'héritage culturel et artistique de la première modernité.



www.ircl.cnrs.fr/
programmation annuelle de l'IRCL :
www.ircl.cnrs.fr/francais/colloquesF/colloques.htm#colloques


quelques mots sur... le partenariat IRCL /
printemps des comédiens

Le 10 mars 2015, le Printemps des comédiens a signé une convention de partenariat de recherche avec l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL), unité mixte de recherche (UMR 5186) du CNRS et de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, université de culture spécialisée en Arts, Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Festival de théâtre populaire, le Printemps des comédiens puise dans les traditions héritées de Shakespeare et de Molière, traditions qui sont aussi au cœur de nombreux programmes scientifiques de l’IRCL, institut spécialisé dans l’étude de la littérature, de la civilisation et de l’histoire des idées des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles en Europe, notamment en France et en Grande-Bretagne. C’est par ce prisme que l’IRCL travaille à la construction d’une mémoire du Printemps des comédiens et aux modalités de sa transmission, en collaboration avec l’équipe du festival, ses partenaires institutionnels privilégiés (le Conseil départemental de l’Hérault, les Archives départementales à Pierrevives) et les spectateurs-festivaliers. À travers la rencontre du Printemps des comédiens, festival de création, et de l’IRCL, il s’agit d’articuler recherche artistique et recherche scientifique, d’imaginer les modalités de leurs interactions pour valoriser et faire vivre un patrimoine culturel précieux aux niveaux local, national et international.