illustration spectacle

Circa

sacre

sacre

Cirque, danse - 15 et 16 juin

Clin d’œil ? Vieux habitués du Printemps, rompus à tous les caprices de la météo de l’amphi, les dix danseurs-acrobates de Circa sont de retour. Et sur quelle musique dansent-ils ? Le Sacre du Printemps de Stravinsky. On ne se privera pas de voir là une manifestation de la complicité qui lie le festival à cette troupe australienne sans rivale -hors Les 7 doigts de la main, autres habitués- dans le registre de l’acrobatie dansée. Encore que ces deux mots soient réducteurs : on est ailleurs avec ce spectacle, avec ce prodigieux entrelacs de corps, avec ces figures aussitôt défaites que constituées. On est dans la virtuosité certes mais surtout dans la grâce et pour tout dire dans la poésie.

Photo : David Kelly

Galerie

Vidéo