illustration spectacle

Edouard Louis / Ivo van Hove

qui a tué mon père

qui a tué mon père

Théâtre - 13 et 14 juin - Première en France

Ivo van Hove et Edouard Louis… La rencontre fulgurante d’un metteur en scène qui n’a pas hésité à recouvrir de boue la scène de la Comédie Française pour y faire jouer Oreste et d’un auteur qui, à chacun de ses livres, met son cœur, sa rage, ses tripes sur la page blanche. Ainsi de « Qui a tué mon père ?», récit poignant des retrouvailles avec un père méconnaissable, usé par le travail, le déclassement social, l’alcool. Cet hymne de tendresse, ce pamphlet contre les méfaits du capitalisme, Ivo van Hove en a fait un monologue confié au grand acteur néerlandais Hans Kesting. Sans conteste un des moments les plus attendus du festival.

Photo : Jan Versweyveld

Galerie

Vidéo