illustration spectacle

Marguerite Duras / Isabelle Lafon

les imprudents

les imprudents

Théâtre - 29, 30, 31 mai et 1er juin - Création

Et d’abord cette précision : Les imprudents n’est pas (pas que) un collage-montage d’écrits de Marguerite Duras ou de ses déclarations. Non : Les imprudents est certes bâti sur des textes de Duras mais c’est une pièce de théâtre, avec début, milieu et fin. Pour cette création du Printemps, Isabelle Lafon, sa metteuse en scène (et actrice), conceptrice encensée de Vues Lumière il y a un an au Théâtre de la Colline, a puisé dans le riche florilège durassien, écrit ou parlé, pour retrouver la femme, souvent drôle, toujours iconoclaste, sous l’intimidante armure de l’écrivain. Et reprendre le fil de sourires et d’admiratives complicités, qu’elle a toujours tendu entre elle et ses lecteurs.

Galerie

Vidéo