illustration spectacle

Thom Luz

girl from the fog machine factory

girl from the fog machine factory

18 et 19 juin

Spectacle en allemand, surtitré en français.

C’est un conte simple et contemporain avec une fin étrange et magique : les affaires sont lentes dans la petite usine de machines à fumée à la périphérie de la ville. Le carnet de commandes est maigre – dans le climat économique actuel, personne ne veut acheter des machines qui ne produisent, finalement, que du vent.

La nouvelle création de l’artiste de théâtre suisse Thom Luz traite des aspects les plus intangibles du récit, comme de la vie humaine : peut-on saisir ce qui se transforme constamment ? Et doit-on même tenter de le faire ?

Avec beaucoup de poésie, avec des touches de burlesque emprunté au cinéma muet et avec cette force visuelle qui traverse son passionnant travail, le musicien et metteur en scène, star montante du théâtre musical, poursuit sa quête de l’insaisissable et de l’évanescence. Gérald Cordonier, 24 heures

Galerie

Vidéo