illustration spectacle

Fedor Dostoïevski / Nicolas Oton / Machine Théâtre

crime et châtiment

crime et châtiment

7 et 8 juin - COPRODUCTION

Sous une sorte d’arche de béton qui semble l’écraser, dans un permanent clair-obscur où n’éclate que la blancheur d’un lit de fer, au milieu de figures qui l’enferment, l’enserrent, tentent parfois de le secourir et le jugent parfois, se débat Raskolnikov. Son meurtre est accompli, son châtiment est en marche. Dans cette adaptation du roman de Dostoïevski, le  plus célèbre meurtrier de la littérature mondiale est réduit à cet être pantelant - fulgurant Frédéric Borie - écrasé par l’acte qu’il a choisi pour se donner un destin.

Et c’est le plus beau compliment que l’on puisse faire à Machine Théâtre, troupe née au creuset de l’école montpelliéraine, que de capter, de façon si bouleversante, l’essence du roman. Et d’en rendre si perceptibles la puissance, le désespoir et la noirceur.

Tout cela est mené avec intelligence et cohérence - un vrai travail de compagnie - et rend admirablement compte du roman de Dostoïevski. Jean-Pierre Han dans la revue en ligne Frictions

  • Rencontre avec Frédéric Borie et Ludivine Bluche, Samedi 8 juin à 12h au Domaine d’O

machinetheatre.com

SPECTACLE NUMÉROTÉ
THÉÂTRE
2H20
AMPHITHÉÂTRE D'O

REPRÉSENTATIONS

7 juin à 22 h 00

8 juin à 22 h 00

TARIFS

Tarif A plein : 36 €

Tarif A réduit 1 : 30 €

Tarif A réduit 2 : 20 €

Tarif A réduit 3 : 15 €

D’après le roman de Fédor Dostoïevski, traduit du russe par André Markowicz
Mise en scène : Nicolas Oton
Assistante : Ludivine Bluche 
Adaptation : Nicolas Oton et Ludvine Bluche
Avec : Cyril Amiot, Frédéric Borie, Brice Carayol, Charlotte Clamens, Laurent Dupuy, Franck Ferrara, Christelle Glize, Manuel Le Lièvre, Patrick Mollo, Alex Selmane, Alyzée Soudet
Scénographie : Gérard Espinosa
Lumière : Dominique Borrini
Son : Alexandre Flory
Régie générale : Mathieu Zabé et Jean-Marie Deboffe
Régie lumière : Claire Eloy
Maquillage coiffures : Dorothée Leccia
Couture : Cathy Sardi
Costumes : Marie Delphin
Photos : Marc Ginot

Production : Machine Théâtre | Coproduction : L’Archipel, scène nationale de Perpignan, Le Cratère, scène nationale d’Alès, Festival Le Printemps des Comédiens, Montpellier | La Compagnie Machine Théâtre est associée au Cratère, scène nationale d’Alès | Nicolas Oton est artiste accompagné par L’Archipel, scène nationale de Perpignan | Le spectacle a été accueilli en résidence au Centre dramatique national de Montpellier | Les décors et les costumes ont été réalisés dans les ateliers du Centre dramatique national de Montpellier. | Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National | Avec l’aide à la création de la Région Occitanie et de l’ADAMI | La compagnie Machine Théâtre est subventionnée par Ministère de la Culture DRAC Occitanie au titre des compagnies conventionnées, la Région Occitanie et la Ville de Montpellier | Production, administration Nathalie Carcenac / Presse Zef - Isabelle Muraour.

Galerie

Vidéo