illustration spectacle

Joël Pommerat

contes et légendes

contes et légendes

Théâtre - 3, 4 et 5 juin

Pommerat où on ne l’attend pas. Après le stéréophonique ça ira (1) Fin de Louis, un des plus grands succès de l’amphi d’O, retour à l’intime. Le titre du spectacle est en trompe l’œil : Joël Pommerat n’investit plus l’univers du conte où, de Cendrillon à Pinocchio,  il a tant fasciné, mais celui de l’adolescence. Ici tout est artifice. Comme toujours au théâtre ? Bien plus : ces garçons sont ils des garçons, ces robots faits de métal, ces si jeunes filles sont-elles si jeunes, ce futur est-il le nôtre?  Peut-être… Justesse de la description d’une vie de famille, tours de passe-passe scéniques si déstabilisants : Contes et Légendes est un fascinant jeu de miroirs où s’enchante le spectateur.

Photo : Elisabeth Capecchio

Galerie

Vidéo