illustration spectacle

Festival 2004

2004


  • "Le refus de la gravité"  

    par Avner l’excentrique (USA)

  • "Plic Ploc"  

    mise en scène Bernard Kudlak, par le Cirque Plume

  • "Les hommes toupies"  

    mise en scène Rahul Vohra (Inde)

  • "Protocoles de rêves"  

    avec Hanna Schygulla

  • "Transe d'O"  

    avec Mystic Revelation of Rastafari et Bapi Das Baul

  • "D'Allende à Neruda"  

    de Pablo Neruda, mise en scène Daniel Bedos, avec Angélique Ionatos et Daniel Mesguich

  • "Le caravansérail du Printemps"  

    « Lola » de Santiago Maravilla et Marta Galan (Barcelone), « Cabaret diabolic » de Beth Escudé et Isabelle Bres (Barcelone), « Le barbare » avec Joan Simo (Barcelone), « Bougez pas bouger » par la compagnie Oki Haiku Dan (Japon/France), « Chinoiseries » avec Madeleine Attal et Jacques Bioulès (France/Chine), « Massacre du Printemps » par la compagnie Aurélia (Italie), « Hommage à Dalida » par Lulu, « Les hommes toupies » (Inde)

  • "Le dernier chameau"  

    de et par Fellag

  • "Andromaque"  

    de Jean Racine, mise en scène Philippe Delaigue, par la Comédie de Valence

  • "Bérénice"  

    de Jean Racine, mise en scène Philippe Delaigue, par la Comédie de Valence

  • "Les étourdis"  

    spectacle de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff

  • "Une répétition d'orchestre"  

    Roméo et Juliette, mise en scène Aglaïa Romanovskaïa et Sophie Talayrach, par l’Autre Théâtre

  • "LANTERNES ET DRAGONS"  

    mise en scène Daniel Bedos (Chine)

    15 000 spectateurs à Montpellier

    Spectacle déambulatoire composé et mis en espace par Daniel Bedos
    Dans le cadre de l’année de la Chine en France avec la collaboration de l’Association du Peuple Chinois pour l’amitié avec l’étranger
    Conseillers artistiques en Chine : Hao Zhong Wei et Wu Yuna

    Il se raconte en Chine qu’un empereur vénéré par la dynastie Yin, avait une femme, Xihe, qui donna naissance à 10 soleils en se baignant dans la mer Tanggu près de laquelle poussait l’arbre fusang sur lequel un coq annonçait l’aurore. Chaque matin, un des soleils parcourait le ciel et revenait la nuit sous la terre. Un jour, les soleils décidèrent par espièglerie, de s’élancer tous les 10 dans le ciel, provoquant une canicule intolérable qui fit que la moitié des hommes de la terre moururent. Seuls les anciens survécurent. Ils ont demandé à une chamane d’aller s’exposer au soleil pour faire tomber la neige. Rien n’y fit. L’empereur envoya alors un archer du nom de Yi qui abattit neuf des soleils et tua les monstres qui en sortirent. Seul le dragon résista. Il se réfugia dans une caverne de la montagne de neige ; Yi fut chargé de le surveiller. Toutes les nuits à l’aide d’une lanterne il lui rend encore visite. On dit là-bas qu’entre le dragon et Yi il y a une amitié comparable à celle qui existe entre le peuple chinois et le peuple français. Cette amitié est souvent célébrée par des artistes venus de tout le pays. C’est à l’une de ces cérémonies que je vous invite.
    Daniel Bedos

    Cirque – Opéra traditionnel – Kung Fu – Transformiste – Musique traditionnelle. Un grand succès populaire.