illustration spectacle

Festival 2001

2001


  • "Les oiseaux, le bord du monde"  

    mise en scène François Cervantès, par le Cirque Désaccordé

  • "Second Hand - Clownstrophobie"  

    par Comic-Trust (Russie)

  • "Fili"  

    mise en scène Danny Ronaldo, par Circus Ronaldo (Belgique)

  • "Balthazar"  

    par Le Centre des Arts du Cirque Balthazar

  • "Brûleur d'étoiles"  

    par le Cirque Carapace

  • "Deux l'air"  

    par Greta et Gudulf

  • "Rêve(s) de cirque"  

    direction artistique Philippe Goudard, par l’Autre Théâtre

  • "Déjà Revue"  

    par le Cirque en Kit

  • "Le Cirk Topolini"  

    par Olof Zitoun

  • "File 001"  

    par Traffic Circus

  • "Pas d'Engatse chez Pataques"  

    par le Cirque Pataques

  • "C'est neuf, voir plus..."  

    par l’Ecole de cirque La Lolotte

  • "Cabaret les années folles"  

    par Les Arenos

  • "Les fouturisques"  

    par Couleurs mécaniques

  • "La mouette"  

    d’Anton Tchekhov, mise en scène Sandrine Barciet, par Grognon Frères

  • "Une odyssée"  

    d’Homère, mise en scène Irina Brook, avec Jean-Claude Carrière

  • "Comme il vous plaira"  

    de Shakespeare, mise en scène Christian Esnay

  • "Volpone ou le renard"  

    de Ben Jonson, mise en scène Francis Perrin, avec Francis Perrin, Bernard Haller

  • "Montagne de feu"  

    de Marc Loopuyt, avec Marc Loopuyt et les musiciens du Caucase

  • "Neige"  

    de Maxence Fermine, spectacle imaginé et interprété par Madeleine Attal, mise en scène Karin Espinosa

  • "Once..."  

    mise en scène Anton Adassinski, par la Compagnie Derevo (Saint-Pétersbourg)

  • "Un bateau pour l'Australie"  

    de et par Fellag

  • "La presse, oratorio industriel..."  

    par Metalovoice

  • "Chopalovitch"  

    d’après « Le théâtre ambulant Chopalovitch » de Lioubomir Simovitch, dirigé par Christophe Rauck, présenté par l’ Ecole Professionnelle d’Art Dramatique du Conservatoire National de Région de Montpellier-District

  • "Les descendants des Tournées Fournel"  

    par la Compagnie 26000 couverts

  • "Le banquet de la Sainte Cécile"  

    texte et interprétation Jean-Pierre Bodin

  • "Beauté misère"  

    texte et interprétation Jean-Pierre Bodin

  • "LE BALAGAN"  

    mise en scène Daniel Bedos et Aglaïa Romanovskaïa (Russie)

    13 000 spectateurs à Montpellier

    Spectacle déambulatoire composé et mis en espace par Daniel Bedos
    et Aglaïa Romanovskaïa

    Le mot russe « Balagan », est à l’origine une baraque que les marchands utilisaient dans les foires. Les comédiens ambulants ont adopté ces lieux ; par extension cela devint des théâtres de foire.

    Zahour le funambule : Zahour est un paysan de la montagne du Caucase, il a appris tout seul cet art ancestral.
    L’ours danseur : dans l’imaginaire Russe, l’ours est l’animal emblématique de la culture foraine, ce sont les tsiganes qui, traditionnellement, promenaient leur ours de Balagan en Balagan..
    La famille Ramazanov, les hommes de force : de tradition iranienne ou turque, ils pratiquent en famille les exercices ou la lutte azeri. 400 kilos de muscles à eux trois, ils tordent le fer, cassent du béton à coup de masse sur la tête, soulèvent avec la machoire des kilos de fonte.
    Petrouchka : Cette marionnette millénaire est accompagnée par la « Charmanka » (orgue de barbarie).
    Les cavaliers djiguites : En turc, le mot djiguite signifie « cavalier téméraire », en Russie, le cirque soviétique s’était annexée les pantomines équestres, leur voltige est en réalité un entraînement militaire.
    La contorsionniste de Sibérie : Formée à la célèbre école de cirque de Moscou, vous resterez pantois devant la grâce, la souplesse de Melle Vorozbitova.
    Les clowns russes de Saint-Pétersbourg : Natalia, Igor et Nicolay sont les héritiers des célèbres clowns de la ville impériale, ils sont aussi dépositaires de cette âme russe chère à Dostoïevsky : les Licedei, les Derevo, les Comic-Trust… une dynastie de clowns.