illustration spectacle

Festival 1993

1993


  • "Roméo et Juliette"  

    de Shakespeare, par le Footsbarn Travelling Théâtre

  • "Il Mondo della luna"  

    Goldoni/Hayon, mise en scène Patrick Guinand

  • "Quijote !"  

    de Miguel de Cervantes Saavedra, mise en scène Cora Herrendorf, par le Teatro Nucleo

  • "Le Cid"  

    de Corneille, mise en scène et avec Francis Huster

  • "Ratvale Bijava (noces de sang)"  

    de Federico Garcia Lorca, mise en scène Rahim Burhan, par le Rom Théâtre Pralipe (Slovaquie)

  • "Kalo"  

    de Maurice Durozier, mise en scène Maurice Durozier

  • "Noun"  

    par La Fura dels Baus (Espagne)

  • "Viens on s'en va"  

    de Richard Martin, mise en scène Richard Martin

  • "L'Homme qui"  

    d’Olivier Sacks, mise en scène Peter Brook, avec Maurice Bénichou et Sotigui Kouyaté

  • "Domaine ventre"  

    de Serge Valletti, mise en scène Jacques Nichet

  • "Lectia (La leçon)"  

    de Ionesco, mise en scène Mihai Maniutiu (Roumanie)

  • "Des siècles de paix"  

    mise en scène Olivier Perrier

  • "La route nomade"  

    8 000 spectateurs à Montpellier

    Spectacle déambulatoire composé et mis en espace par Daniel Bedos
    Collaboration artistique : Rahul Vohra

    Autour de la tente touareg montent des chants et des musiques du sud saharien ; la culture des hommes du désert est essentiellement orale, la langue des touaregs, le tamacheq se traduit par d’innombrables récits historiques, épopées et contes. Les touaregs sont aussi musiciens et danseurs. Ils jouent du Takamba (petite guitare), du Tende (percussion) et l’instrument de prédilection l’Imzad (violon monocorde). Sous les micocouliers, dans le basti indien, les artistes mendiants du Rajasthan emportent vos dernières illusions de sédentarisation. La conteuse de Pandwani, (les contes du Mahabharata), première conteuse de l’histoire des Pandavas, (le Pandwani était exclusivement un art masculin). Les Manganyars, chanteurs et musiciens du désert du Thar, virtuoses et grands maîtres de chant. Les Nats, deux jeunes et merveilleuses acrobates, qui ont une connaissance approfondie de l’anatomie humaine. Le Baht, ou marionnettiste manipule des Kathputli (marionnettes) à fils ; Les Maslets : le magicien et son disciple, liés par le secret ils doivent initier et transmettre leur savoir.