Avant-programme 2016 (susceptible de modifications)

30 ans déjà que le Printemps des Comédiens créé par le Président Gérard Saumade nous enchante ! Des chefs d’œuvres du répertoire classique aux créations inédites et contemporaines, ce Festival illustre tout à la fois l’ambition de l’excellence artistique et la volonté de l’offrir à un public le plus large possible.
Dans un monde qui laisse parfois peu de place au rêve ou à l’évasion, le Printemps des Comédiens souffle un vent de liberté porteur d’espoir, d’union et de partage.
Nous sommes heureux de partager avec vous ce 30ème anniversaire
Kléber Mesquida,
Président du Conseil départemental,
Député de l’Hérault


Cette année nous avons une raison de plus d’aller au théâtre. Car il y a quelques mois, à Paris, un théâtre a été mitraillé, acteurs et spectateurs. Episode de haine ordinaire, qui faisait suite à un massacre de journalistes et de dessinateurs, quelques mois plus tôt. Nous étions visés au cœur même de ce que nous aimons le plus, cette possibilité précieuse que nous avons de nous «représenter», sous telle ou telle forme. «Représenter», cela veut dire rendre présent. C’est une autre manière de donner, ou de redonner, la vie. Et la seule réponse que nous puissions apporter, à notre niveau, c’est de continuer à représenter cette vie, cette manière de vivre, que d’autres voudraient nous interdire. Le magnifique programme établi par Jean Varela nous en donne l’occasion. Saisissons-là. Aller au théâtre, ce n’est plus simplement s’instruire ou se divertir. C’est affirmer que nous sommes vivants.
Jean-Claude Carrière
,
Président du Printemps des Comédiens


ça ira (1) fin de louis
théâtre / 19 et 20 juin


JOEL POMMERAT / COMPAGNIE LOUIS BROUILLARD

La nouvelle création de Joël Pommerat, qui poursuit son interrogation des valeurs et représentations de notre société. Une fouille minutieuse de notre pensée contemporaine qui interroge le mythe de la Révolution française. Après avoir exploré des configurations circulaires et bi-frontales dans ses derniers spectacles, Joël Pommerat revient à une certaine simplicité, replaçant la dynamique des corps et des prises de parole au cœur de la représentation.
Ça ira (1) Fin de Louis
est une fiction politique contemporaine inspirée du processus révolutionnaire de 1789. Qu’est-ce qui pousse des hommes à renverser le pouvoir ? Quels nouveaux rapports instaurer entre l’homme et la société, les citoyens et leurs représentants ?
Entre fiction et réalité, Ça ira (1) Fin de Louis raconte cette lutte pour la démocratie.



4 x 11
théâtre / du 7 au 25 juin


ENSAD / JEAN-PIERRE BARO / ROBERT CANTARELLA / ALAIN FRANCON / GILDAS MILIN

Nouvelle expérience avec ces quatre spectacles confiés chacun à un metteur en scène différent et à onze acteurs issus de l’Ecole. Un spectacle par soir. Plus une intégrale donnée en continu.
Botho Strauss/Alain Françon
Monstres/Stéphane Bouquet/Robert Cantarella
NNN/Gildas Milin
La mort de Danton/Georg Büchner/Jean Pierre Baro


site web de l'ENSAD



arlequin serviteur de deux maîtres
théâtre / 3 et 4 juin


CARLO GOLDONI / GIORGIO STREHLER / FERRUCCIO SOLERI

C’est LE spectacle emblématique du Piccolo Teatro. Il est devenu le symbole de l’excellence et de la cohésion de la célèbre troupe italienne. Présenté pour la première fois en 1947, ce classique de Carlo Goldoni a été rendu immortel par Giorgio Strehler.
Arlequin, c’est aussi, depuis 30 ans, le symbole du Printemps des Comédiens.


battlefield
théâtre / 3, 4 et 5 juin


THEATRE DES BOUFFES DU NORD / PETER BROOK / MARIE-HELENE ESTIENNE

D’après le Mahabharata et la pièce de Jean-Claude Carrière. Que peut nous apprendre ce livre indien quinze fois plus long que la Bible, quelles questions éminemment contemporaines soulève-t-il ?
C’est ce que nous explique Peter Brook en nous présentant sa pièce Battlefield dans laquelle les survivants d’une grande bataille se demandent quelle est leur responsabilité, comment faire face à la situation. Comment construire la paix après la guerre, ensevelir tous ces morts pour reconstruire la vie ?
Dans un décor dépouillé, où quatre acteurs et un musicien jouent successivement une mère, un roi, un ver de terre, la mort, Battlefield soulève des questions existentielles, actuelles et pressantes.


site web des Bouffes du Nord


le rosaire des voluptés épineuses
théâtre • création / 3, 4, 5 et 6 juin


GEORGES LAVAUDANT / STANISLAS RODANSKI / FREDERIC BORIE / ELODIE BUISSON / FREDERIC ROUDIER
La mort plane dans Le Rosaire des Voluptés Epineuses, la Mort et l’Hamour comme Rodanski l’orthographie. Les comédiens entament devant nous un chant poétique secret, délivré dans l’intimité d’un dîner aux allures de funérailles, récentes ou lointaines, «sur les délices de l’Hamour» dédié à «ces zones intermédiaires dans le champ des cendres solaires»… ou tout simplement, pour nous, comme un dernier refuge possible, dans la lumière du théâtre.


mundos de papel
cirque / 3, 4 et 5 juin


COMPAGNIE VOL'E TEMPS

Un homme seul et abandonné erre dans les couloirs vides d’un lieu qui, dans le temps était rempli de vies étranges et agitées. Aujourd’hui, seuls les rêves de ses anciens hôtes restent. Avec tous les souvenirs qui vivent dans cet endroit, l’homme a écrit une longue épopée où son imagination s’est faite reine. Ici, il existe des batailles et des aventures que le monde extérieur ne connaît pas. Les royaumes s’effondrent et se relèvent, les personnages sortent de nulle part, les objets se modèlent selon la nécessité du conteur dans un monde où se confondent la vie et les rêves.

site web Compagnie Vol'e temps



tentatives d'approches d'un point de suspension
cirque / 7, 8, 9 et 10 juin


CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL DE GRENOBLE

Yoann Bourgeois présentera, sous la forme d’un parcours, 4 courtes pièces dans les jardins du domaine d’O. Dans chacun de ses spectacles, Yoann Bourgeois cherche à atteindre ce moment furtif : le point de suspension. Moment où l’objet (ici le corps) atteint son apogée, lorsque la chute n’a pas encore débuté : instant de tous les possibles, présent absolu.

site web Compagnie Yoann Bourgeois



IOOZissu
cirque / du 8 au 11 juin


MARTINE LEROY / CENTRE DES ARTS DU CIRQUE BALTHAZAR

Les stagiaires de la formation professionnelle vont rassembler leurs recherches sous forme de numéros en solo, duo ou collectif, accompagnés de l’équipe artistique, pour vivre une expérience de création, aventure artistique au cœur du projet pédagogique du Centre des Arts du Cirque Balthazar.

site web Balthazar


dom juan
théâtre / 9, 10 et 11 juin


MOLIERE / JEAN-FRANCOIS SIVADIER / NICOLAS BOUCHAUD

Jean-François Sivadier a choisi de mettre en scène Dom Juan, un mythe devenu contemporain, sujet à toutes les interprétations. Dom Juan est-il un conquérant idéaliste et insatiable, une figure humaine symbolisant la joie de vivre et le plaisir terrestre ? Un comédien génial ou, au contraire, un petit marquis vaniteux ?
Dans le rôle du séducteur cruel, le grand comédien Nicolas Bouchaud, présent depuis des années dans toutes les productions de Sivadier. Il campe avec sa fougue habituelle un Dom Juan indifférent à l’autorité et à la mort, un athée sans pitié, pour les certitudes des dévots et des misérables. Un héros… terriblement contemporain..




cold blood
danse / cinéma / 9, 10 et 11 juin


MICHELE ANNE DE MEY / JACO VAN DORMAEL

Après l’énorme succès de Kiss & Cry en 2011, Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael remettent le couvert pour un deuxième opus du côté des nano mondes. En 2015, pas de suite, pas d’épilogue. Cold Blood est un voyage singulier. Dans un monde où les mains deviennent astronautes, où l’on fait des claquettes sur Fred Astaire avec des dés à coudre, où du bout des doigts on marche sur la lune... Le spectateur est entraîné, entre rêve et réalité dans les nano-univers.
«Quelle est la dernière image que l’on voit quand on s’en va ?» Incidents, accidents, hasards, aléas d’une vie qui est sur le point de s’arrêter… Entre tragédie et comédie, se déplient sous les yeux du public des histoires tendres et drôles, bêtes et douces, grandes et élégantes du «moment où»…

site web Charleroi danses


poison
théâtre / 10, 11 et 12 juin


LOT VEKEMANS / DAG JEANNERET

Une pièce flamande, inédite en France et portée par deux magnifiques interprètes. Une femme et un homme se retrouvent, plusieurs années après le départ soudain de ce dernier, un soir de réveillon. Ils ne devaient pas se revoir mais l’un a décidé qu’il le fallait. Ils ont en commun un poids terrible, un souvenir lancinant qui a brisé le cours de leur vie.


on achève bien les anges (élégies)
théâtre équestre / du 11 juin au 10 juillet


THEATRE ZINGARO / BARTABAS

Depuis 30 ans Bartabas et son Théâtre Zingaro crée dans le monde entier des chefs-d’œuvre avec chevaux qui témoignent d’une quête incessante jalonnée d’interrogations mystiques. Des anges et des bouchers. Des ailes et des chapelets de saucisses. De l’azur et du sang. Bartabas touille un élixir de sorcier et crée une élégie dont il est le cœur cabossé. Pour cette nouvelle création Bartabas redescend dans l’arène.
* Spectacle co-accueilli avec sortieOuest, domaine de Bayssan, domaine départemental d’art et de culture.


ACHETER DES BILLETS EN LIGNE (à partir du 8 mars)

ACHETER EN LIGNE SUR LE SITE DE SORTIEOUEST

site web de Bartabas


triptyque
cirque / 14 et 15 juin


LES 7 DOIGTS DE LA MAIN

L’une des plus fameuses compagnies de cirque du monde s’associe avec trois pointures chorégraphiques. Les 7 doigts de la main ont ainsi invité Marie Chouinard, Victor Quijada et Marco Morau à créer chacun l’une des trois pièces de cette œuvre mariant le cirque et la danse.
La gravité est un défi permanent pour l’être humain. Chaque jour, depuis l’effort déployé pour se lever le matin jusqu’au relâchement du corps le soir, la vie humaine est un constant dialogue avec l’attraction terrestre. Marcher, sauter, danser, voltiger… tous nos mouvements tendent à apprivoiser cette force qui nous maintient au sol.

site web Les 7 doigts de la main
Teaser du spectacle



timon / titus
théâtre / 15 et 16 juin


COLLECTIF OS'O / DAVID CZESIENSKI

Le collectif OS’O, invite David Czesienski pour le mettre en scène et tenter de répondre à la question : Doit-on payer ses dettes? en s’appuyant sur les pièces Timon d’Athènes et Titus Andronicus et l’essai de David Graeber Dette 5000 ans d’histoire. Avec une insolente pertinence, ils font vriller l’ordre du monde dans une tragi-comédie documentée, cinglante et sanglante.


site web Collectif Os'o


the encounter / la rencontre
théâtre / 16, 17 et 18 juin


COMPLICITE / SIMON MCBURNEY

Petit miracle au Printemps des comédiens : la venue de l’intrépide et génial Simon McBurney et sa compagnie Complicite. Cet anglais est connu pour faire du théâtre de tout, conjuguant un apparent bricolage avec une grande sophistication des images, des lumières et du son. Egalement comédien, McBurney a tout du monstre sacré.
Il s’empare du roman de Petru Popescu, Amazon Beaming, inspiré du journal de bord d’un photographe qui a souvent séjourné en Amazonie à la rencontre des tribus avec lesquelles il a vécu des expériences incroyables. La Rencontre est conçue comme une plongée dans un récit, un voyage auditif où chaque spectateur porte un casque, ainsi en lien subtil avec la nature, le temps. Un monde sonore intime, une expérience de l’inouï.


+ d'infos


myrrha
théâtre / 16, 17 et 18 juin


GUILLAUME VINCENT / CIE MIDIMINUIT

Dans les traces du Songe d’une nuit d’été où des artisans répètent Pyrame et Thisbé, Guillaume Vincent met en scène quatre lycéens et leur professeur de français qui travaillent eux aussi sur les Métamorphoses d’Ovide. Débattant de questions à la fois politique et esthétique, les élèves souhaitent travailler sur Myrrha, une fille amoureuse de son père qui va tout mettre en œuvre pour assouvir son désir…
Myrrha est présentée ici comme une pièce indépendante, elle s’inscrit dans un projet plus large qui comprend plusieurs pièces courtes qui ont pour point commun les Métamorphoses d’Ovide suivi par la pièce de Shakespeare Le songe d’une nuit d’été.
Songes et Métamorphoses
sera présenté au Printemps des Comédiens en 2017.


site web de la Cie MidiMinuit


after shakespeare
théâtre / 18 juin


WILLIAM SHAKESPEARE / LICENCE THEATRE UNIVERSITE PAUL VALERY

After Shakespeare nous plonge pour toute une nuit dans le monde de Shakespeare en mêlant théâtre, performance, danse, opéra, cinéma, arts plastiques et marionnettes. Vingt-cinq pièces, vingt-cinq formats différents pour embrasser toute l’étendue de l’expérience humaine, la complexité et l’étrangeté du monde et traverser en quelques heures l’univers du dramaturge élisabéthain.
* En collaboration avec les étudiants en études anglophones, arts plastiques, musicologie et cinéma et les laboratoires RIRRA21 et IRCL.



le cirque poussière
cirque / 18, 19, 20 et 22, 23 juin


COMPAGNIE LA FAUX POPULAIRE

On connaît Julien Candy pour sa capacité à créer des univers puissants avec trois fois rien, un cirque du dénuement, inventif et drôle. Pour ce quatrième opus, il tend vers un monde plus ludique et encore plus décalé que d’habitude, moins intime, plus visuel et plus charnel.
Sur son carrousel, entouré d’un chanteur lyrique et d’un duo de voltigeuses aussi délicates que pestes, il nous invite à le suivre dans son «wonderful world» fait, bien évidemment, de bric et de broc. Une ambiance foraine, proche du cabaret, où la grande prouesse des numéros vient magnifier la fraîcheur et la poésie que Julien continue d’incarner avec brio.


site web de la Cie La Faux Populaire


la fête de la musique
musique / 21 juin


CARTE BLANCHE A FOLIES LYRIQUES

Après le succès des dernières éditions, Folies Lyriques et Le Printemps des Comédiens s’associent encore pour concocter une joyeuse Fête de la Musique.
Tout le parc du domaine d’O sera ouvert gratuitement, et accueillera tous les styles musicaux.
Et toutes les voix, fil conducteur de la nuit, qu’elles viennent du classique, du jazz, des musiques du monde, de la chanson française, du rock...
Un beau brassage où les genres se mêlent et où les professionnels côtoient les amateurs.


site web de Folies Lyriques


de la voix ! arlequin chez mozart
musique / 22 juin


LA BELLE SAISON

Pour cette édition 2016 du Printemps des Comédiens, La Belle Saison vient abonder le contenu théâtral du festival par une programmation musicale. Pour faire écho aux productions de Dom Juan, ou encore à la dernière création de Joël Pommerat consacrée à la fin de Louis XVI, un récital pour un pianiste et trois chanteurs proposera des airs de Mozart, des pièces pour piano seul ainsi que des chants révolutionnaires célèbres ou à découvrir, des airs d’Arlequin, etc...


site web de La Belle Saison


la grenouille avait raison
théâtre / 22, 23, 24 et 25 juin


JAMES THIERREE / COMPAGNIE DU HANNETON

James Thierrée, créateur de génie mondialement connu, à l’univers à mi-chemin entre cirque et théâtre est accueilli une nouvelle fois au Printemps des Comédiens pour sa nouvelle création. Au programme, une joute théâtrale et chorégraphique sur les liens du sang et l’amour familial avec James Thierrée et quatre complices.


site web de la Cie du Hanneton


le plus près possible / pâques à new-york
oratorio / 23, 24 et 25 juin


MARIE DESGRANGES / DAVID LESCOT / MOÏRA MONTIER-DAURIAC

Deux textes différents liés par une forme identique : voix et contrebasse. Dans le premier texte écrit par David Lescot : Le plus près possible, on entend toute la vie d’un couple, de sa rencontre à sa mort, nous livrant une véritable anatomie de la vie amoureuse, un chant parlé, un poème documentaire sur le dur métier de vivre ensemble.
Le second texte, Pâques à New-York, a été écrit par Blaise Cendrars il y a 100 ans. C’est un des poèmes fondateurs de la modernité poétique, une déambulation en forme de chemin de croix, un blues où l’on reconnaît déjà le monde d’aujourd’hui.


site web de David Lescot


entre deux
théâtre • / 23, 24 et 25 juin


BELA CZUPPON / L'AUTRE THEATRE

Nous voyagerons entre deux. Entre chien et loup, entre mer et montagne, entre toi et moi. Nous mesurerons les distances qui séparent et relient. Nous marcherons entre des points différents en retardant l’arrivée : il n’y aura que la succession des pas qui importeront. Nous serons suspendus entre deux points : nous tenterons d’être vivant.


Site internet de l'Autre Théâtre


chute !
cirque / 23, 24 et 25 juin


MATTHIEU GARY / SIDNEY PIN

Que nous dit l’acrobate ? Que nous dit l’acrobate qui chute ? Nous allons tenter de traverser, avec humour, nos sensations de chuteurs.
Chute ! C’est un retour à l’acrobate terrien, celui qui chute, qui a peur et en jouit. C’est ouvrir les coulisses, parler concrètement du travail de l’acrobate, de ses sensations, de son rêve d’envol, de ses désirs de chute.
Nous essaierons de comprendre ensemble ce qui nous maintient debout. Nous nous demanderons quel plaisir nous avons à chuter. Pourquoi rions-nous du chuteur ? Quel rapport entretient l’acrobate-chuteur avec le risque ? Avec la mort ? Avec la vie ?


site web de Porte27


BOo
cirque / juin (dates à préciser)


CIRKVOST

Sur une immense structure de bambou, le CirkVOST propose un spectacle d’une heure qui s’interroge sur la nature humaine.
Un clan chic d’acrobates révèle peu à peu son humanité désarmante et déconstruit les codes de la voltige aérienne au son d’une musique tentaculaire.


site web de CirkVOST


lectures / rencontres


(entrée libre)

Dag Jeanneret nous fera découvrir des textes de théâtre du répertoire mondial lors d’un cycle de lecture co-organisé avec La Maison Antoine Vitez.
Gérard Lieber
nous permettra d’échanger avec des metteurs en scène et des artistes et parfois de découvrir une autre facette de leur univers lors de rencontres passionnantes.


Site internet de la Maison Antoine Vitez